Une chanson pour… voyager dans sa tête (2): James Yorkston- To Soothe Her Wee Bit Sorrows

On ne va pas vous raconter de bobard, on ne connait pas vraiment James Yorkston. On a lu le superbe article dans le Rock&Folk de février, qui donne envie d’écouter tous ses disques. Et si on vous propose cette chanson, c’est dans l’espoir que quelqu’un de passage nous aide à découvrir cet artiste.

Ce qu’on sait de lui, c’est qu’il est écossais, qu’il a derrière lui plus d’une dizaine de disques, qu’il aime les instruments authentiques de tout genre et qu’il fait des disques merveilleux où peuvent se brasser les influences du folk du monde entier.

Ce morceau a été choisi pour sa longueur, son rythme à la fois entrainant et lancinant, la belle texture de ses sonorités acoustiques sans âge et pour le fait qu’il nous emmène on ne sait où (mais, en tout cas, là où, nous, on en a envie). Et puis, il y a la voix de James Yorkston, douce et chaleureuse. Une voix de grand frère, comme on les aime.

Donc si vous connaissez cet artiste ou si, vous aussi, avez une chanson pour voyager dans votre tête, contactez-nous!

Francis et Audrey

10 réflexions sur « Une chanson pour… voyager dans sa tête (2): James Yorkston- To Soothe Her Wee Bit Sorrows »

    1. Inconnu au bataillon, effectivement. Mais une belle découvert que voilà. C’est vrai qu’il y a un côté terrible à se dire que des tonnes d’artistes qui peuvent nous toucher existent et on passe sa vie à en écouter d’autres parce que les médias nous les offrent à la place. Internet est magique pour ça. Je sais que mes enfants ne se fient pas du tout à la presse musicale pur écouter leur musique. C’est d’ailleurs très curieux, moi je découvre en lisant et eux en écoutant; Et quelque part c’est beaucoup plus naturel mais j’ai en moi ce besoin de me dire que je risque de perdre trop de temps pour rien à procéder comme eux… Moi si j’étais aujourd’hui ado, bien sûr que je ferais comme eux, et je me dis que c’est même magique de découvrir tant d’univers musicaux en quelques clics…
      Mais je note le nom de Lomond Campbell pour creuser le sujet…

      Merci à toi pour ce lien.

      J’aime

  1. L’intro à la basse de viole nous fait voyager, non seulement dans le continent, mais aussi dans le temps. Je te vois venir, Audrey, en proposant une chanson « qui fait voyager », tu sais que tu touches un point sensible pour moi. Alors je vais t’en proposer trois, des chansons qui m’évoque l’ailleurs, le voyage, l’inconnu.

    La première, parce que je viens de lire un article sur Nicolas Bouvier, le globe trotter suisse, la voici:

    J’aime

  2. Aucune hésitation en revanche pour la troisième. Elle devait être japonaise. Et quel instrument japonais plus traditionnel que le shamisen ? Euh, on en reparle après la vidéo ?

    J’aime

  3. Et puis, pour le cas très improbable où tu aurais passé toute l’année dernière sur une autre planète (ou pire, confinée chez toi), ce groupe mongol dont tout le monde parle:

    J’aime

  4. Le 1er album de James Yorkston était très bien et je crois que ces dernières années il a sorti des disques avec un musicien indien entre autres qui sont toujours aussi bien 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s