Compilation Maison: Vents Contraires

Les compilations maison sont tout un art qu’on avait débattu ici. Nous souhaitons vous proposer chaque trimestre un thème où chacun d’entre vous sera libre de participer. Les précédents s’étaient intitulés « Couleur printemps » et « Couleur Bleu Nocturne » vous aviez été nombreux à y participer et nous vous en remercions.

The Headwinds of Leadership | Doug Dickerson on Leadership

Voici le moment de vous dévoiler notre compilation Maison « Vents Contraires« , qui avait pour objectif d’opposer deux styles qui s’opposent, en l’occurrence la pop baroque et le punk pour notre part.. La sophistication et le raffinement d’un côté et l’énergie et la simplicité brute de l’autre. Bien sûr, rien n’empêche de tricher un peu…

Bien que nous ayons déjà reçu les premières livraisons de compilation, vous avez encore 2 à 3 semaines pour se joindre à nous. Idéalement, faîtes-nous signe.

Quant aux prochain thème, nous vous proposons: « The winter is coming« .

Le thème suggère une certaine opposition. En matière de compilation, c’est souvent une mauvaise idée que de passer du coq à l’âne. Aussi, il s’agit ici plus de passer d’un genre à un autre à l’aide de morceaux transition, de manière à ne pas choquer l’oreille.

L’avantage des genres musicaux que nous avons choisi c’est qu’il donne implicitement les variations de rythme qui sont souvent nécessaires dans une compilation pour ne pas ennuyer ou saturer l’auditeur (notamment quand c’est trop rythmé). Le tout est de trouver l’équilibre au moment voulu pour basculer d’un genre à l’autre.

Pour ma part, j’aime bien également jouer avec les périodes. C’est un peu moins vrai ici, où je me suis concentré sur les sixties pour la pop baroque et sur les années 77-80 pour le punk. Cela dit, cela fait cohabiter deux périodes différentes également. Mais, si je devais la refaire, j’ouvrirais davantage le punk aux années 90 et je glisserais plus de pop sophistiqué des années 90/2000. Mais la pop baroques des sixties est tellement délicieuse qu’il était difficile de faire l’impasse (et puis, il y avait un vrai plaisir pour moi de rassembler ces morceaux ensemble).

Et puis, parfois, les groupes punk savent aussi nous surprendre…

Vents contraires

01- Nirvana- You can try
02- Love- Orange Skies
03- Badfinger- Carry on till tomorow
04- Simon & Garfunkel- Mrs Robinson
05- The Undertones- True confessions
06- Iggy Pop & the stooges- Gimme danger
07- The Dead Boys- Sonic Reducer
08- The White stripes- Fell in love with a girl
09- The Damned- Curtain Call
10- Wire- Outdoor miner
11- Sagittarius- Another time
12- The Left banke- Pretty ballerina
13- Killing Joke- Savage Freedom
14- Spizzenergi- Where’s the Captain Kirk
15- The Replacements- Bastard of young
16- The Zombies- This is will be our year
17- Millenium- The Island
18- Harpers Bizarre- Withchi Tai To
19- Goldfrapp- Utopia
20- Stina Nordenstam- Crime

Et n’oubliez pas, si le thème de notre prochaine compilation maison « The Winter is coming » vous inspire, vous êtes cordialement invité(e)s à participer. Pour cela, contactez nous ici, avec la liste de vos morceaux et si possible le fichier compressé (et avec un petit texte d’accompagnement, ce serait parfait, même si facultatif).

Francis

7 réflexions sur « Compilation Maison: Vents Contraires »

  1. Merci et bravo pour cette compilation. Je serai curieux d’entendre des avis, en l’écoutant avez vous rencontré des surprises? Je connais une bonne partie et surtout j’adhère ou j’ai adhéré aux genres ici opposés. Du coup le risque c’était de me choquer avec un enchaînement trop cassant (ma spécialité, je suis un piètre DJ de soirée dansante) mais c’est plutôt bien vu, tu ou vous (collectif?) pourriez proposer vos services chez FIP surtout qu’il y a des genres qu’ils osent peu abordés.
    Cela dit quant même. J’ai découvert un titre des DAMNED plutôt bluffant, rien que pour àa. Mais aussi j’ai beaucoup réécouté par la suite RAW POWER discuté chez RANX, je pensais ne pas aimer la production, souvenir vinylique, mais avec la compilation j’ai eu envie d’y revenir.
    Je vous quitte en ajoutant un titre pour completer la famille SAGITTARIUS, LEFT, MILLENIUM mais vous connaissiez sûrement (le titre de groupe qui m’a fait entrer dans le monde des blogs et forum en 2007)

    J’aime

    1. Content que la compile t’ait plu. A l’époque où je l’avais fait, je ne connaissais pas FIP. Mais c’est vrai qu’ils ont l’art de faire des enchainements parfois sublimes. Donc je prends ça comme un compliments.
      Les Damned méritent d’être mieux connus, car très vite ils ne se sont pas limités au punk (comme la plupart des grands groupes du genre d’ailleurs). On avait fait une semaine spéciale sur eux il y a quelques mois pour cette raison.

      Pour ce qui est du titre, j’avoue ne pas bien connaître Roger Nicholls. Mais de ce que j’en sais, oui, il aurait mérité sa place (même si le punk est sous pondéré dans ma compil’).

      Francis

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s