Archives pour la catégorie Un live en veux-tu en voilà

Hommage à Fracas: The Velvet Underground: « Live at the Gymnasium (04/1967) »

Tout d’abord merci pour vos messages d’inquiétudes à notre égard. On vous rassure, on va bien. Seulement, la fin du télétravail (1h30 à 2h de trajet par jour, ça laisse soudain moins de temps pour le blog) et puis d’autres occupations nous ont distraits du blog, sans qu’on s’imagine s’arrêter ainsi après les vacances de Pâques.

Eric nous avait adressé un petit message pour nous demander si nous pension faire un hommage à notre regretté Fracas. Comme nous pensons encore régulièrement à lui avec toutes ces musiques qu’il aura partagées avec nous, alors, oui, on veut lui rendre hommage et continuer de montrer qu’on ne l’oublie pas.

C’était il y a un peu plus d’un an…

Lire la suite Hommage à Fracas: The Velvet Underground: « Live at the Gymnasium (04/1967) »

Un petit vent de nouveauté: Can – Live in Stuttgart (1975)

On vit une époque formidable et tout le monde s’en fout. Je parle bien sûr en ce qui concerne la musique (mais pas que en fait). Jamais on a eu autant accès aux archives les plus secrètes du rock. On publie à tour de bras des enregistrements inédits et, en gros, personne ne les écoute, alors qu’il y a 30 ou 40 ans, on se serait précipités dessus.

Can (Groupe)
Can : l'éternelle légende - Les Inrocks

Au vu du titre du disque, peut-être vous demandez-vous pourquoi présenter ce disque en tant que nouveauté et non pas en tant que live? Parce qu’il s’agit d’une double nouveauté. D’abord, parce qu’il n’a jamais été publié et ensuite parce que tous les morceaux sont des inédits. Et enfin, il y a un certain plaisir à vous proposer une actualité sur ce groupe encore assez mystérieux.

Can est certainement le plus grand groupe de tous les temps non anglo-saxon. Et les années ne font font que le confirmer. Donc ce disque, c’est un peu comme le Velvet Underground (l’un des seuls groupes à pouvoir concurrencer Can en matière d’influence souterraine) dans les années 80 où l’on nous sortait Another view ou VU et de découvrir que le groupe avait encore tout un répertoire inédit et fantastique Bref, c’est le moment de se rendre compte de la puissance de la musique produite par ce groupe, même si la parution en 2012 des Lost Tapes nous avait déjà montré que nous étions loin de tout connaître de ce groupe.

Lire la suite Un petit vent de nouveauté: Can – Live in Stuttgart (1975)

Un live en veux-tu en voilà(2): The Damned- Noise (1995)

On finit notre semaine spéciale Damned avec un jour de retard, du fait de la triste nouvelle qu’on a partagée avec vous… Je suppose que Fracas aurait apprécié celui-ci, lui qui aimait autant les lives et le punk. Bien sûr, il vous aurait certainement déniché un pirate formidable, nous on vous propose un concert officiel par défaut. Mais on pense encore à lui et ce billet lui est encore dédié.

Le groupe a quasiment toujours tourné et produit des concerts souvent d’excellentes qualité. Pour rien vous cacher, ils ont sortie plus de live officiel que d’albums… Nous en avons dénombré quinze… Donc pour finir notre semaine spécial The Damned, il nous est paru judicieux de vous proposer le groupe en concert, surtout qu’ils sont très bon sur scène.

MH Photography - Home of Hong Kong Professional Photographer Md Mehran H
Lire la suite Un live en veux-tu en voilà(2): The Damned- Noise (1995)

Un live, en veux-tu en voilà-Siouxsie and the Banshees: Nocturne (1983) (par Audrey)

Nouvelle rubrique. On parle du déconfinement, donc autant annoncé la couleur avec un concert. Et puis, on parlait des principes qui s’imposent à nous pour les compilations et que les concerts devaient également respecter le même genre de règles. Ce concert en est une belle illustration. Par ailleurs, il pourrait également être la première pièce d’une théorie du rock sur le sujet, avec pour première thèse les Grands concerts d’un groupe à son apogée artistique. Initialement, ce billet a déjà été publié chez notre ami Fracas et j’avais pour projet de proposer une série de trois articles pour illustrer cette thèse. Nous avons une pensée pour lui qui est très malade.

Oui, Dame Siouxsie Sioux n’a pas toujours été copine avec ses coiffeurs…

Ce live de Siouxsie and the Banshees est rarement plébiscité parmi les incontournables du genre. Pour tout vous dire, bien que ce blog va essayer de mettre un peu plus en avant cette dimension, je ne suis moi-même pas particulièrement friande de concert. Souvent, un concert est au mieux une sorte de best of en live, mais avec un résultat moins bon qu’en studio (par contre, j’avoue avoir découvert grâce à Fracas régulièrement des choses qui me prouvent le contraire). Si bien que j’écoute rarement les enregistrements officiels de mes groupes préférés…

Lire la suite Un live, en veux-tu en voilà-Siouxsie and the Banshees: Nocturne (1983) (par Audrey)

Les grandes chansons cachées- The Cure: Forever

Cette rubrique est conçue pour parler de chansons cachées ou en dehors des publications officielles d’un artiste ou groupe, généralement en Face B ou en live.

On ne va pas le cacher, mais The Cure était et reste l’un de nos groupes favoris. Pour ma part, si je n’écoute plus trop leurs albums studios, je prends un plaisir grandissant à me plonger dans leur répertoire live (on aura sans doute l’occasion d’y revenir). D’ailleurs, leurs shows ont pris de plus en plus d’ampleur au fil des années. Aujourd’hui il n’est pas rare que le groupe joue plus de 3h.

Mais ce n’est pas exactement de ça dont je voulais vous parler mais d’une chanson très à part dans la discographie du groupe intitulée Forever. Et sa petite histoire, comme vous le verrez, la rend également fascinante à plus d’un titre.

Lire la suite Les grandes chansons cachées- The Cure: Forever